Tuesday 11th October 2016 / Mardi 11 Octobre 2016
                                                            Le voyage  
 
    On est parti de Mézin à 6h du matin, direction l'aéroport de Blagnac de Toulouse. Sur notre chemin, on a rencontré un grand bouchon. A l'arrivée, on est allé directement enregistrer nos bagages. Il nous restait pas mal de temps, du coup on a fait un petit tour dans l'aéroport. On a embarqué vers 10h 10 car notre avion était en retard. On a attendu beaucoup de temps dans l'avion car le pilote n'avait pas l'autorisation de décoller pour des raisons de sécurité. On a décollé à 10h 55. A cause du retard de notre premier avion, nous avons dû courir dans l'aéroport de Paris Charles-de-Gaulle pour ne pas rater notre correspondance. Résultat : on ne l'a pas raté, mais nos valises, oui ! Parce qu'à l'arrivé de Stuttgart, on ne voit pas nos valises sur le tapis roulant, donc on demande et on nous dit que les valises sont encore à Paris et qu'on ne les aura que le lendemain. 
    Heureusement qu'à l'aéroport ils avaient des petites trousses avec des affaires de toilette et un tee-shirt qu'ils nous ont données. Puis on est parties retrouver les autres, deux professeurs allemands qui étaient venus nous accueillir. Nos familles sont venues nous chercher devant un supermarché, on en a profité pour acheter quelques affaires. Et puis on est reparti avec nos familles.  
Bintou 
 
We left Mézin at 6 a.m. and had traffic jam to the airport. 
Then we had to wait a lot at the airport, and our plane arrived in Paris one hour late. We had to run from one plane to the other one, and we didn’t miss the plane. 
But our suitcases did ! 
We had to use small wallets given at the airport of Stuttgart, and buy some things at the supermarket in bad Dürrheim.